Maladies



La cataracte: La cataracte est une maladie de l'œil liée à l'opacification du cristallin, normalement transparent. Le cristallin est une lentille naturelle située dans l’œil, en arrière de l'iris. Il fonctionne comme une lentille d'appareil photo et permet ainsi de focaliser l'image sur le centre de la rétine (la macula).
C'est principalement le vieillissement qui est à l'origine de l'opacification du cristallin, entraînant une modification progressive de la vision. Les personnes qui ont une cataracte ont l'impression d'avoir un voile devant les yeux, les couleurs leur paraissent plus ternes et la lumière les éblouit.
La fréquence de la cataracte augmente avec l'âge : une personne sur dix est concernée avant 65 ans, une sur cinq à partir de 65 ans et plus de 60 % des personnes âgées de 85 ans et plus.
En quoi consiste l’intervention ?
L’intervention consiste d’abord à retirer le cristallin abîmé. Grâce à une incision d’à peine 3 mm, le chirurgien introduit une sonde très fine qui émet des ultrasons. Celle-ci pulvérise le noyau du cristallin opaque et ensuite les fragments sont aspirés précautionneusement. Le chirurgien place alors un cristallin artificiel qui est parfaitement transparent. Il s’agit d’un implant intraoculaire en matériau souple (acrylique ou silicone) dont la puissance est adaptée à chaque patient. L’intervention, réalisée sous microscope, dure de 10 à 20 minutes à peine. Elle s’effectue généralement sous anesthésie locale en ambulatoire et le patient peut rentrer chez lui quelques heures après, avec un simple pansement sur l’œil opéré. Les suites opératoires sont le plus souvent très simples et indolores, et l’arrêt de travail n’excède pas quelques jours. Si la cataracte Si la cataracte touche les deux yeux, on attend en général entre un et trois mois pour opérer l’autre œil.

DMLA: Comme son nom l'indique, la dégénérescence maculaire résulte de la détérioration de la macula, une petite zone de la rétine située au fond de l’oeil, près du nerf optique. C’est de cette partie de la rétine que provient la meilleure acuité visuelle. La dégénérescence maculaire entraîne une perte progressive et parfois importante de la vision centrale, qui devient de plus en plus floue.
La dégénérescence maculaire touche surtout les personnes âgées de 55 ans et plus. On la désigne alors par l’expression dégénérescence maculaire liée à l'âge ou DMLA. Il y a divers moyens de ralentir l’évolution de la dégénérescence maculaire liée à l’âge.
Il existe aussi une forme héréditaire de cette maladie, qui se transmet par les gènes : la maladie de Stargardt. Celle-ci se déclare durant l’enfance ou l’adolescence.

Le Glaucoma: Le glaucome est une maladie oculaire qui touche surtout les personnes de plus de 45 ans. Il est dû à une montée de la pression oculaire entrainant une atteinte du nerf optique. L’augmentation de la pression oculaire retentit sur le fonctionnement du nerf optique en détruisant progressivement les fibres visuelles, aboutissant à une amputation, elle aussi progressive du champ visuel On distingue principalement le glaucome aigu (ou glaucome par fermeture de l’angle) qui est relativement rare et le glaucome chronique (ou glaucome à angle ouvert), forme la plus fréquente. De nombreux traitements médicaux existent, sous forme de collyres essentiellement. En cas d’échecs de ceux-ci, il faut avoir recours au laser ou à la chirurgie. Dans l’immense majorité des cas, le glaucome est contrôlable, à condition d’être régulièrement suivi par son ophtalmologiste.

Le strabisme: Le strabisme est un défaut de parallélisme entre les yeux, lié à un défaut visuel (myopie, hypermétropie, astigmatisme) différent entre les deux yeux, ou à une anomalie de l'un des muscles assurant les mouvements des yeux.
Il y a trois types courants de strabisme :
1. Le strabisme convergent ou ésotropie :
il peut être congénital ou encore apparaître dans les mois qui suivent la naissance ou vers l'âge de deux ans. On l’appelle loucherie


2. Le strabisme divergent ou exotropie :
il peut être congénital ou se manifester plus tard.


3. Le strabisme vertical :
il se caractérise par un défaut de l'alignement des yeux.